L'idée que chacun de nous se fait de la nature humaine affecte toute notre vie, de la manière dont nous élevons nos enfants, nos positions politiques, notre quotidien et jusqu'à l'organisation de nos sociétés. Les sciences permettent aujourd'hui de mieux la comprendre, de mieux cerner les structures innées et les mécanismes d'apprentissage qui régissent nos pensées et nos comportements. Et pourtant, beaucoup redoutent que ces découvertes ne viennent justifier les inégalités sociales, empêcher le progrès, ruiner la notion même de liberté et de responsabilité. (Steven Pinker)

 

 Les récentes découvertes en neurosciences et sciences comportementales ébranlent depuis quelques décennies beaucoup de croyances modernes sur la nature humaine. Ces découvertes révèlent son potentiel, mais aussi des limitations. Ces limitations ont d'abord choqué nos penchants humano-centristes et contrarié nos croyances idéologiques, mais une compréhension plus approfondie de leurs mécanismes et de leurs impacts suggère aujourd'hui de nouvelles pistes prometteuses tant au niveau du développement de la personne qu'au niveau du développement de nos sociétés.

 Cette approche évolutionniste de l'homme est embrassée par un nombre croissant de psychologues, d’anthropologues, mais aussi d'économistes de journalistes de philosophes...  Ce nouveau courant qui remodèle profondément notre compréhension de l'homme est aujourd'hui en train d'amorcer une mutation historique des sciences sociales. 

 

Cette page rassemble quelques bases nécessaires à une compréhension approfondie de la nature humaine.
Vous trouverez dans le menu "un nouveau regard sur..." quelques impacts concrets de cette approche évolutionniste

 

 

Une approche évolutio... quoi ? 


 

Mieux comprendre la "nature humaine" 

 

Comprendre le sens moral et de justice pour mieux vivre ensemble

 

Le développement de la personne : mieux vivre avec soi-même et les autres