L’idée que chacun de nous se fait de la nature humaine affecte toute notre vie. Les sciences permettent aujourd’hui de mieux la comprendre, de mieux cerner les structures innées qui régissent nos pensées et nos sentiments.Pourtant, beaucoup redoutent que ces découvertes viennent justifier les inégalités et ruiner la notion même de liberté et de responsabilité.Steven Pinker dénonce les dogmes qui obscurcissent la vision de ce que nous sommes et qui nous égarent en matière d’éducation ou de politique.

Lire la suite :